Accueil > Analyses, Android, Apple, iOS, mobilité, Nouvelles technos, Smartphone, Test > Sondage présidentielle : comparatif des meilleures applications iPhone et Android !

Sondage présidentielle : comparatif des meilleures applications iPhone et Android !

Les présidentielles Françaises d’avril 2012 approchent à grands pas, et si l’on s’amusait à transformer son mobile en institut de sondage ? Les développeurs Android et iOS de tous bords on saisit la balle au bond. Les kiosques Apple et Android regorgent d’applications de sondage. Ici, point de méthode des quotas : tout utilisateur de smartphone, tablette ou baladeur numérique est à même de s’exprimer . Y a-t-il des programmes qui sortent du lot ? Quelles sont les forces et les faiblesses de ces urnes virtuelles ? Quelles conclusions préliminaires peut-on tirer ? Supermatos a sélectionné les meilleurs programmes pour vous !

Nom de l’application Avis votants 1er 2emme Photo d’écran
Elu 2012

 

 

(Android)

Application basique, mais
efficace. Dès lancement du
programme, on peut consulter les pourcentages par candidats. Seul petit
bémol :
pour voter, il faut passer par la création d’un compte : le développeur
demande
d’indiquer son âge ainsi que sa commune. Une étape d’autant plus
fastidieuse
dans la mesure ou Élu 2012 ne propose aucune statistique
publique permettant
de profiter de ces données. Le soft reste sympa. De surcroit, il
propose un nombre
de votants conséquent.

9000 Bayrou

 

 

34%

MLP

 

 

33 %

 
Elysée 2012

 

 

(Android)

Difficile de faire plus
simple : une fois lancé, le
programme vous propose deux uniques choix. Vous pourrez consulter les
résultats
actuels, ou déposer votre propre bulletin de vote dans l’urne
virtuelle. Aucune
donnée personnelle à renseigner : il suffit de cliquer sur
deux boutons
pour voter, ou trois si l’on souhaite observer les résultats en fin de
procédure.

1200 MLP

 

 

47 %

Sarkozy

 

 

15,82 %

 
Spécial éléction

 

 

(Android)

Une application pas comme les
autres. Le développeur propose
trois grandes rubriques. La première agrège un flux d’actualité
spartiate, mais
fréquemment mis à jour. La seconde propose de choisir le candidat qui
incarne
le mieux certains thèmes de société du moment. Enfin, comme son nom
l’indique,
la rubrique 2nd tour permet de sélectionner un candidat s’étant
qualifié au
premier tour. Seul problème : on aimerait justement pouvoir
voter pour le
premier tour via l’application (ai-je manqué une étape ?).

?  ? ?  
Démocratie Directe

 

 

(Android)

À intervalles réguliers,
l’application propose de participer
à un scrutin virtuel du premier tour. On a également accès à un
historique regroupant
plusieurs seconds tours virtuels, avec possibilité d’y participer. Seul
problème : les électeurs ne sont pas assez nombreux pour que l’on
puisse
prétendre obtenir des valeurs significatives. À titre d’exemple, un
second tour
virtuel totalise une cinquantaine de voix au total. Enfin, si on le
souhaite,
on peut transmettre des données sociologiques au développeur en
saisissant son âge,
sa localité de domiciliation ainsi que sa catégorie
socioprofessionnelle.

60 MLP

 

 

22 %

Hollande

 

 

17,7 %

 
Election 2012

 

 

(App Store)

L’une de mes applications
préférées. C’est aussi celle qui
totalise le plus grand nombre de votants (23300 à l’heure où j’écris
ces
lignes). J’apprécie le design très classe de l’interface. Cette
dernière nous ferait
presque croire qu’il s’agit d’un programme officiel proposé par le
gouvernement. Côté fonctionnalité, il est difficile de faire plus
simple. Tout
d’abord, on peut consulter les résultats globaux réels. Par réel,
j’entends le
candidat que l’on souhaite voir gagner, et non un hypothétique vote
utile, ou
non désiré de second tour. Le second bouton permet d’effectuer son vote
électronique.
Autre fonctionnalité : le développeur a eu la bonne idée d’intégrer des
fonctionnalités liées à Facebook et Twitter. Enfin, on a accès aux
statistiques
du programme (seule l’évolution du nombre de votants est accessible).

23300 MLP

 

 

35,7%

Sarkozy

 

 

23,4 %

 
Présidentielle 2012

 

 

(App Store)

Mon autre application favorite.
Graphisme sympa, ergonomie au
top, cyber électeurs en nombre, fonction Facebook et surtout, un
classement par
partis, même si l’on regrette qu’il faille passer à la caisse pour
acquérir la
version complète.

10474 MLP

 

 

30 %

Sarkozy

 

 

20 %

 
Qui en 2012 ?

 

 

(App Store)

Pas forcément le must sur le
plan visuel, mais l’application
propose des fonctions inédites, elle mérite donc que l’on s’intéresse à
elle.
Nous parlerons principalement de la rubrique sondage. Cette dernière
regroupe
un ensemble de 11 questions. À titre d’exemple, on peut choisir son
candidat,
participer à des scénarios de second tour, ou voter pour sélectionner
les
thèmes de campagne auxquels on apporte le plus d’importance. Tout comme
Présidentielle 2012, le programme propose d’effectuer un vote par
partis politiques.
Cette fois, la fonctionnalité est proposée gratuitement. À essayer.

7300 MLP

 

 

37 %

Sarkozy

 

 

19 %

 

Conclusions :

1) Une fois n’est pas coutume, qualité rime avec quantité. On trouve de nombreux programmes plutôt bien fini, que ce soit sur Android ou iOS. Un grand merci à l’ensemble des développeurs pour leur initiative.

 

2) Si vous voulez uniquement en utiliser une, sélectionnez le programme qui totalise le plus de voix afin d’affiner les résultats.

 

3) Toutes les applications dépassent allègrement le nombre de sondés des sondages « officiels » de type BVA, IPSOS ou autre. En revanche, point de méthode des quotas dans le cas des applications smartphone.

 

4) À la lumière des résultats obtenus avec les différentes applications, on ne peut qu’émettre des doutes sérieux concernant la véracité des sondages « officiels ». À partir de 23 000 votants, l’application d’une méthode de quotas ne semble même plus nécessaire. Quel que soit le cas de figure (grand nombre de cybervotants ou non),  on retombe plus ou moins sur les même valeurs.
5) Les urnes électroniques semble bien indiquer que le premier homme est une femme (M. Le Pen), et que le second semble bien vouloir reproduire le schéma de 2002 (N. Sarkozy).

 

6) On remarque également que le candidat qui << caracole en tête >> d’après les médias officiels (Hollande)  à toutes les peines du monde à tirer son épingle du jeu sur les applications mobiles.

 

7) Le grand vainqueur du vote électronique crée la surprise. Les développeurs en font les frais : il arrive que ces dernières se fassent copieusement insulter au prétexte fallacieux d’un favoritisme à l’égard du Front National.

 

On assiste même à une variante de la théorie du complot : les développeurs se seraient mis d’accord pour favoriser la candidate frontiste. Pis encore : et si le Front National avait commandé le développement de ces programmes pour en truquer les résultats ?

 

Ces scénarios à dormir debout pourraient bien cacher une vérité plus cartésienne. Et si ces résultats exprimaient simplement le choix des électeurs ?

 

Quel est votre avis sur la question ? Avez vous participé au vote électronique via smartphone?

  1. Lagrogne
    février 18, 2012 à 7:53

    Oui, j’ ai participé au vote électronique via smartphone.
    Je retrouve dans les résultats les intentions de vote exprimées par mon entourage, famille, amis, voisins, entourage professionnel.
    Comme c’ est curieux…
    Une objection à l’ exactitude des sondages électroniques, souvent avancée, est que les « fachos » (sic) seraient plus actifs (et, en sous-entendu, plus roublards) sur le net que les citoyens appartenant aux autres partis.
    Vous y croyez, vous ?

  2. MLP a le meilleur programme éco
    mars 2, 2012 à 10:35

    @lagrogne

    hihi, effectivement, et comme par hasard tours les sondages sur le net, donnent MLP très largement devant ! On comprend l’affolement de nos « élites »

    Hélàs le problème est que le vote MLP reste très clivant. Je connais des amis à qui je n’ai pas dit que je voterai MLP qui on encore une image très caricaturale, sans doute qui écoute trop les médias, et ne renseigne pas, ne reflichissent pas calmement par eux-mêmes. D’autres pensent qu’elle ne pourrait gouverner car ce serait le feux dans les cités !!! Ok , B c’est trop facile, à ce moment là restons comme c’est et mourront sous les injonctions de l’UE !
    Encore une fois, que les gens regardent le programme éco de MLP, qui est très bon contrairement à ce que les médias veulent bien nous faire croire.

  3. decar
    mars 4, 2012 à 11:48

    MARINE 2012 !! Pas d’erreur !!

  4. Rémi
    avril 16, 2012 à 8:50

    Il y a aussi Prez 2012. J’ai testé bcp d’applis et celle-ci est ma préférée.
    Sur Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.magetys.prez et sur iPhone : http://itunes.apple.com/fr/app/prez-2012/id516082395?mt=8&ls=1
    A essayer…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :